法语词典:
中文 ANGLAIS
ACCUEIL Chine Monde Economie Culture Environnement Chinafrique Documents
  2018-03-04
 

Christian Bassogog, talent éclair

par Éric Vincent Fomo | vol. 10 / mars 2018  ·   2018-03-04
Mots-clés: meilleur joueur
 
 
 

2017. Une année dorée pour Christian Mougang Bassogog qui conclut la saison avec deux trophées personnels. Après son titre de « meilleur joueur de la Coupe d'Afrique des Nations 2017 », le virevoltant attaquant camerounais a été élu « meilleur footballeur africain » par ses pairs, à l'issue de la saison sportive qui s'est achevée en novembre dernier. Au cours de celle-ci, Bassogog a été classé 4 meilleur joueur de la CSL. Seules les trois stars sud-américaines Ezechiel Lavezzi, Hulk et Carlos Tevez ont fait mieux que le sociétaire du club du Henan Jianye.

Mais s'il n'est pas moins talentueux, le natif de Douala est moins exposé médiatiquement que ses trois homologues. Alors qui est Christian Bassogog ?

Pouvant évoluer au poste d'attaquant ou de milieu offensif, le sixième enfant d'une fratrie de dix s'appuie sur son engagement physique et sa technique pour proposer un jeu éclairé.

Le 19 février 2017, Bassogog marque les esprits et expose tout son talent lors de la CAN 2017, à la suite de quoi il signe un juteux contrat au sein de la formation du Henan Jianye. Selon les termes du contrat relayés par la presse, le Camerounais devrait percevoir trente-cinq millions d'euros sur cinq ans, soit sept millions d'euros par saison. Le club de l'AaB Aalborg, au Danemark, où il a évolué pendant 2 saisons, s'en tire également gagnant avec une indemnité de transfert à six millions d'euros. Une plus-value et une aubaine indéniable lorsque l'on sait que le joueur avait été acheté pour 350 000 euros à l'époque…

Coup de tonnerre sur la CSL

Sur le terrain, la pression est à la mesure de l'investissement. Bassogog est attendu et il le sait. Les doutes ne durent pas puisqu'il ne met qu'un petit mois à s'adapter. « Il y a d'abord eu un problème d'acclimatation. C'était compliqué de partir de la CAN et d'engager le marathon qui a abouti à l'obtention de mon contrat en Chine. Il fallait un bon niveau de concentration pour s'adapter. Mais dès le troisième match, j'ai retrouvé mes sensations », explique-t-il.

Le 15 avril 2017, lors de la cinquième journée de championnat, l'international camerounais est titularisé pour la quatrième fois. Le Henan Jianye reçoit ce jour-là le Jiangsu Suning. Tout semble aller mal avec un penalty manqué dès la 12 minute par le Henan. Mais l'ailier fraîchement recruté lance alors une offensive avec une série de dribbles, dont il a le secret. Ce raid solitaire s'achève par un lob qui permet à Bassogog d'inscrire son premier but de la saison, et d'ouvrir son compteur en Chine. Si le Brésilien Ramires égalise à la 79 minute pour le Jiangsu Suning, les supporters ont bel et bien adopté le camerounais.

Et Christian Mougang Bassogog le leur rend bien. Malgré certains reproches liés à sa forte individualité, il enchaîne les bonnes prestations. Les vidéos où le n°10 du Henan Jianye enchaîne les dribbles sont largement relayées et partagées sur les réseaux sociaux. Au fil des matches, il corrige peu à peu ses lacunes, en servant ses coéquipiers, et en continuant d'inscrire des buts, dont des doublés. L'ancien pensionnaire du club camerounais de Lion blessé de Fotouni a d'ailleurs rapidement atteint la barre symbolique des 10 buts, ajoutant encore 7 passes décisives à ses statistiques. En septembre dernier, il est même désigné joueur du mois de la CSL. Enfin, deux de ses buts figurent parmi les plus beaux buts du championnat, qui devient de plus en plus compétitif.

 

Christian Mougang Bassogog en pleine action lors d’un match du Henan Jianye.

 

Petit poisson est devenu grand

Au sein des Lions indomptables, la sélection nationale, il plante son premier pion le 5 janvier 2017, lors d'une confrontation amicale opposant le Cameroun à la République démocratique du Congo. Devant son public, Christian Bassogog inscrit le second but de la rencontre à la 66 minute, d'une frappe du gauche imparable qui achève sa trajectoire dans les filets du portier congolais. Ce but donnera, de fait, une visibilité non-négligeable à sa carrière.

Repéré par le centre de formation de la Fundesport, l'Académie de football fondée par Samuel Eto'o, Bassogog va ainsi débuter son parcours professionnel avec Lion Blessé de Fotouni en ligue 2 camerounaise. Il y inscrira 6 buts en 26 matchs, avant d'être transféré au Rainbow FC de Bamenda en avril 2014, une autre équipe de ligue 2. La même année, en novembre, il s'envole pour les États-Unis où il évolue dans le club des Hammerheads de Wilmington, en United Soccer League, la troisième division nord-américaine.

À la fin de la saison, alors qu'il n'a inscrit aucun but en quinze rencontres de championnat, le joueur décide de tenter sa chance en Europe. En août 2015, il est donc transféré au Danemark dans le club d'Aalborg. C'est ici qu'il est repéré par le sélectionneur de l'équipe nationale du Cameroun, Hugo Broos, alors en recherche d'un gaucher pour enrichir l'attaque des Lions indomptables. La suite de l'histoire donnera raison à l'entraîneur belge, puisque le Cameroun remporte la Coupe d'Afrique des Nations 2017 pour la seconde fois, après avoir soulevé le trophée en 2002. Et cerise sur le gâteau, Christian Bassogog est sacré meilleur joueur de la compétition...

De par son rayonnement en 2017, Christian Bassogog a acquis un nouveau statut. Il sera désormais plus attendu et plus observé par le monde du football.

 

Christian Mougang Bassogog

* Né le 18 octobre 1995 à Douala, Cameroun

* Taille : 1,75 m

* Poids : 75 kg

* Équipe actuelle : Henan Construction Football Club

* Poste : Attaquant

 

Reportage du Cameroon

Imprimer
Lire aussi:
Liens:
Xinhuanet CCTVfr China Tibet Online Le Quotidien du Peuple Radio Chine Internationale
Ambassade de Chine en France Ambassade de France en Chine Faguowenhua French.china.org.cn
La Chine au Présent La Chine Pictorial

24 Baiwanzhuang, 100037 Beijing République populaire de Chine


京ICP备08005356号 京公网安备110102005860号