法语词典:
中文 ANGLAIS
ACCUEIL Chine Monde Economie Culture Environnement Chinafrique Documents
  2019-06-06
 

Définir notre communauté

par David Scott Clegg  ·   2019-06-06
Mots-clés: civilisations; humanité

Le Président chinois Xi Jinping et des dirigeants venus du monde entier prennent une photo de groupe avant l’ouverture de la Conférence sur le dialogue des civilisations asiatiques, le 15 mai, à Beijing. (XINHUA)

 

La communication et la collaboration, c'est-à-dire la capacité d'écouter, de comprendre et de faire quelque chose de significatif avec les informations reçues à travers les échanges, ont été des capacités fondamentales pour la croissance et le développement des individus, des sociétés et de l'humanité. Elles le sont encore aujourd'hui.

Cette réalité est au cœur de la Conférence sur le dialogue des civilisations asiatiques (CDCA), ainsi que des histoires, des interactions culturelles, des défis et des possibilités des nations asiatiques. Sous les auspices du Président Xi Jinping, la Chine cherche à construire une communauté d'avenir partagé pour l'humanité. L'allocution d'ouverture de la conférence prononcée par M. Xi a bien identifié les défis inhérents à la volonté de tirer parti de la diversité tout en trouvant un terrain d'entente entre les nombreux chefs d'État et représentants de haut niveau présents sur place. Il s'est concentré sur quatre points principaux : le respect mutuel et l'égalité ; l'appréciation de la beauté de toutes les civilisations ; l'ouverture et l'apprentissage mutuel ; et l'innovation pour rester à jour.

Au cœur de tout cela, il y a une volonté de faire confiance, ce qui n'est pas une chose facile. Faire confiance aux étrangers – ceux qui voient, parlent, agissent, croient et se comportent différemment de nous – est une étape difficile à franchir, mais essentielle si l'on veut avoir le capital social nécessaire pour réaliser ce que nous souhaitons accomplir. Pour faire confiance à quelqu'un, qu'il s'agisse d'un individu ou d'une nation, nous devons avoir une compréhension pratique de l'autre. C'est-à-dire, de son histoire. C'est là que nous échouons si souvent dans nos tentatives de construire une communauté d'avenir partagé pour l'humanité.

 

Les questions clés

Tout d'abord, nous devons comprendre les histoires de ceux avec qui nous cherchons à construire une telle communauté, pour apprécier leur beauté respective, comme M. Xi l'a dit. L'Asie est riche en diversité et en voies menant à différents degrés de paix et de prospérité. Nous devons apprendre de chacun, emprunter le meilleur des autres et partager ce que nous savons afin de devenir une meilleure version de nous-mêmes.

Deuxièmement, un avenir partagé exige que chacun d'entre nous fasse entendre sa voix dans le dialogue sur ce à quoi va ressembler cet avenir. C'est d'autant plus important que les disparités sont énormes entre les plus nantis, les démunis et ceux qui n'ont rien du tout. Le monde a été bâti d'une façon inégale. Selon l'Organisation de coopération et de développement économiques, en 2012, 5 % de la population mondiale détenait 71,6 % de la richesse mondiale.

D'éminents économistes et scientifiques ont constaté que les populations les plus marginalisées de la société seront aussi celles qui seront les plus affectées par les effets du réchauffement climatique. Un avenir partagé digne d'être vécu devra être partagé de manière équitable, autant en termes d'apports que de résultats, et autant les obstacles que les opportunités. Autrement, on ne peut pas vraiment parler d'un avenir partagé.

Un troisième aspect concerne le type d'être humain que nous voulons voir émerger, et à quel point cet être humain sera bon. Les sages nous ont toujours parlé de l'importance de la bonté. Confucius a dit : « Pouvoir dans toutes les circonstances faire preuve de cinq qualités constitue la vertu parfaite ; ces cinq qualités sont respect, inclusion, bonne foi, rapidité et bonté. »

Notre bonté sera mise à l'épreuve dans les années à venir. Je parle de l'avenir du travail et de notre capacité de subvenir à nos besoins fondamentaux et à ceux de nos familles et de nos communautés. Les tendances actuelles semblent indiquer l'approche d'une « tempête parfaite », un changement dans la dynamique globale qui exigera une redéfinition de ce que signifie être humain.

 

La force de la diversité

Comme la CDCA a cherché à le souligner, la diversité est notre force en tant que nations, civilisations et êtres humains. Le maintien de notre diversité culturelle tout en favorisant nos points communs est nécessaire à la paix, à la prospérité et à notre viabilité collective. Cela est dû à la réalité incontestable que la diversité est une chance, peut-être même notre seule chance face aux enjeux mondiaux d'aujourd'hui.

Comment tirer parti de la force et de la richesse de la diversité à travers l'Asie et ses différentes civilisations, demeure la clé ouvrant la voie vers une plus grande conscience pour chaque individu, nation et société. Il n'y a qu'une seule Terre et elle n'est partagée que par une seule humanité. En ce sens, les civilisations asiatiques peuvent jouer un rôle modèle. L'histoire de la Chine - et de son peuple - est tout aussi fascinante que celle de tout autre pays. Ses chapitres dynastiques révèlent une civilisation qui a perduré à travers le temps et les épreuves, créant certaines des plus grandes innovations que le monde n'ait jamais connues et sans aucune tendance historique à la domination.

Plusieurs autres civilisations asiatiques sont similaires. Toutes ont leur histoire, leur héritage, leur fierté. Toutes ont connu des chapitres sombres et en sont sorties plus grandies grâce aux leçons apprises. Les civilisations asiatiques ont connu de longues périodes de paix alors que le reste du monde était plongé dans la tourmente. Elles doivent s'inspirer de ces expériences passées pour forger une paix et une prospérité encore plus grandes au cours de ce siècle.

Nous entrons dans une nouvelle période de l'évolution humaine. Une période où seul ce qui est collectif pourra survivre et prospérer. C'est une conscience forgée par l'inclusion, l'adaptabilité, l'innovation et la coopération. La capacité de changer, et de le faire ensemble. Grâce à cela, une croissance sans précédent se profile à l'horizon.

Mais pour en faire l'expérience, les diverses civilisations, notamment celles d'Asie, devront comprendre non seulement la valeur du dialogue, mais aussi ses vertus. Tout ce qui est bon, tout ce qui a du sens dans la vie et toute relation qui dure, commence d'abord par une conversation et évolue ensuite en une prise de conscience, une compréhension et un ensemble d'actions ultérieures. Il n'y a pas d'autre moyen d'envisager le chemin vers un avenir meilleur. Car nous avons tous besoin de la contribution de chacun, comme des rayons de lumière distincts qui s'unissent pour former un arc-en-ciel.

 

Le plan de la nature

Toute autre solution par le passé n'a été que de nature transitoire. Car la nature a son propre plan pour l'avenir de l'humanité. La nature humaine, tout en essayant apparemment de contrecarrer les changements, est en fait alignée sur la nature et l'ordre naturel des choses. Nous pouvons uniquement choisir la manière par laquelle nous en faisons l'expérience. L'avenir du monde est garanti, et ce, jusqu'à ce qu'il ait accompli sa propre destinée. Or, l'avenir de l'humanité ne l'est pas. Il dépend de notre capacité à élever sans cesse notre conscience, à faire évoluer notre pensée et à reconnaître notre force dans la diversité tout en travaillant ensemble à bâtir une base commune.

Certaines vérités naturelles vont au-delà des frontières nationales. Nous vivons dans un même monde, nous respirons le même air et nous partageons la même eau et nourriture. Nous ressentons la même douleur et nous nous faisons face à la même opportunité de connaître une plus grande joie. Comment les civilisations asiatiques peuvent-elles être plus saines, riches, pleines de vitalité et prospères ? C'est là le sens du dialogue pour les civilisations asiatiques et pour toutes les civilisations. C'est un dialogue qui en vaut la peine si nous voulons réussir en tant qu'humanité à bâtir un avenir partagé.

 

Pour vos commentaires : liuwei@chinafrica.cn

Imprimer
Lire aussi:

24 Baiwanzhuang, 100037 Beijing République populaire de Chine


京ICP备08005356号 京公网安备110102005860号