法语词典:
中文 ANGLAIS
ACCUEIL Chine Monde Economie Culture Environnement Chinafrique Documents
  2019-03-14
 

CAN 2019 : à l'assaut des dernières places

par Éric Vincent Fomo  ·   2019-03-14
Mots-clés: CAN 2019;Coupe d’Afrique des Nations;


Le cinquième trophée du Cameroun à la Coupe  d'Afrique. (SOPECAM)

Du 22 au 24 mars 2019, se disputeront, sur l’ensemble du continent, les derniers matchs  éliminatoires pour la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN). Celle-ci aura lieu en Égypte du 21 juin au 19 juillet 2019. 

Ils étaient 52 pays à y participer. Après la cinquième journée seulement, 14 pays ont officiellement décroché leur qualification pour cette phase finale de la CAN 2019, dont le Sénégal, Madagascar, le Maroc et le Mali. Dix places restent encore à pourvoir pour lesquelles se disputeront 20 pays, dont le Cameroun, les Comores et le Burundi. 

Revue des différents groupes 

Dans le groupe A, avec respectivement 13 et 10 points, le Sénégal et Madagascar ne peuvent plus être rejoints par la Guinée équatoriale et le Soudan qui totalisent chacun trois points. La rencontre de la dernière journée opposant le Sénégal et Madagascar sera un match pour la première place du groupe. 

Dans le groupe B, le Maroc est déjà qualifié avec 10 points. Le Cameroun, deuxième avec huit points, n’en a besoin que d’un seul pour valider son ticket. Les Lions indomptables, champions en titre, affronteront les Comores qui, en cas de victoire, totaliseront huit points et passeront devant le Cameroun qu’ils avaient tenu en échec 1-1 à Moroni lors de la deuxième journée. À l’origine, le Cameroun était qualifié d’office en tant que pays hôte de la CAN. Mais avec la décision du Comité exécutif de la CAF en décembre 2018 de confier cette édition de la Coupe d’Afrique à l’Égypte, le vainqueur de la CAN 2017 est obligé désormais de gagner sa place sur le terrain, faute de quoi il ne pourra défendre son titre acquis face au Gabon deux ans plus tôt, après une victoire difficile en finale (2-1) face à l’Égypte. 

Dans le groupe C, le Mali est qualifié avec 11 points et le Soudan du Sud éliminé. La deuxième place se jouera entre le Burundi (9 points) et le Gabon (7 points). Les deux équipes s’affronteront le 22 mars prochain à Bujumbura, dans un match qui s’annonce d’ores et déjà palpitant et électrique. 

Le groupe D a lui aussi déjà livré son premier qualifié. Il s’agit de l’Algérie avec 10 points en cinq rencontres disputées. Le Bénin (7 points) et le Togo (5 points) s’affronteront lors de la dernière journée dans un duel ouest-africain. 

Dans le groupe E, le Nigéria a déjà acquis son ticket pour tenter de remporter ce qui pourrait être son troisième trophée de la CAN. Avec 10 points, les Super Eagles ne peuvent plus être rejoints par la Libye (7 points) qui cherchera à glaner la deuxième place occupée par l’Afrique du Sud (9 points) lors de la dernière journée. Le duel Libye-Afrique du Sud vaudra certainement le détour à Tripoli. Les deux équipes avaient fait match nul lors de la deuxième journée en Afrique du Sud. Un simple nul suffirait au Bafana Bafana d’Afrique du Sud.

L’émergence de petites nations africaines 

Le groupe F n’a plus d’enjeu. Le Kenya et le Ghana sont déjà qualifiés. Leur qualification a été aisée avec la disqualification de l’Éthiopie. La Sierra Leone n’a pu faire le poids face à ces deux super nations du football. Le Ghana a déjà été titré à quatre reprises dans cette compétition tandis que le Kenya a gagné la CAN 2012 face à la Côte d’Ivoire. 

Le groupe G, lui, reste ouvert avec quatre équipes qui peuvent encore prétendre à une probable qualification. Trois points séparent le Zimbabwe, leader avec huit points, du dernier, le Congo qui totalise cinq points. Le 22 mars prochain, le Zimbabwe affrontera ce dernier avec l’ambition d’obtenir un seul point pour être présent en juin prochain au Caire, tandis que le Libéria défie la RDC, qui a absolument besoin d’une victoire pour valider son ticket.

Le groupe H a lui aussi déjà livré ses résultats avec la qualification de la Guinée (11 points) et de la Côte d’Ivoire (8 points) et l’élimination du Rwanda et de la République centrafricaine (RCA). Les matchs RCA-Guinée et Côte d’Ivoire seront simplement anecdotiques pour le classement final du groupe.

Dans le groupe I, la Mauritanie a décroché pour la première fois sa qualification à une phase finale de la CAN lors de la cinquième journée en disposant du Botswana (déjà éliminé) sur le score de 2-1. La performance des Mourabitounes (surnom de l’équipe mauritanienne) est d’autant remarquable que ce pays classé 104e nation mondiale avait dans sa poule deux pays expérimentés que sont l’Angola et surtout le Burkina Faso, classé troisième lors de la CAN 2017 au Gabon. Les poulains du coach français Corentin Martins chercheront à créer la surprise lors de cette CAN 2019. Avec sept points, les Burkinabé de Bertrand Traoré, attaquant de l’équipe de Lyon en France, sont en ballotage défavorable pour la seconde place qualificative. Ils devront battre la Mauritanie lors de la dernière journée en comptant sur un exploit du Botswana face à l’Angola qui totalise neuf points pour espérer rallier le Caire en juin prochain.

Désignée pays organisateur en décembre 2018 de la CAN 2019, l’Égypte avait déjà fait le boulot sur le terrain en décrochant sa qualification dans le groupe J en compagnie de la Tunisie. Les deux équipes comptent 12 points chacune. Le Niger (quatre points) et l’Eswatini (1 point) sont éliminés.

Le groupe K connaît déjà l’élimination du vainqueur de l’édition 2013, la Zambie. Avec seulement quatre points, les Chipolopolos de Zambie ne peuvent plus rattraper la Guinée Bissau et la Namibie (8 points) et le Mozambique (7 points). Les matches Guinée Bissau-Mozambique et Zambie-Namibie seront des duels fratricides. 

Enfin, dans le groupe L, fort de ses 13 points, l’Ouganda confirme son regain de vitalité en football avec une seconde qualification consécutive pour la phase finale de la CAN après l’édition 2017 au Gabon. Le Lesotho, la Tanzanie et le Cap-Vert chercheront à glaner le deuxième ticket qualificatif lors de la sixième et dernière journée. 

Reportage du Cameroun

Pour vos commentaires : lixiaoyu@chinafrica.cn

 

Pays officiellement qualifiés pour la phase finale de la CAN 2019 (en date du 12 février) 

Le Sénégal

Madagascar

Le Maroc

Le Mali

Le NigEria

Le Kenya

Le Ghana

La Guinée

La Côte d’Ivoire

La Mauritanie

L’Égypte

La Tunisie

L’Ouganda

L’Algérie

 

Pays toujours en lice (en date du 12 février) 

Le Cameroun

Les Comores

Le Burundi

Le Gabon

Le Bénin

Le Togo

L’Afrique du Sud

La Libye

Le Zimbabwe

Le Libéria

La République démocratique du Congo

La République du Congo

L’Angola

Le Burkina Faso

La Guinée Bissau

La Namibie

Le Mozambique

Le Lesotho

La Tanzanie

Le Cap-Vert

Imprimer
Lire aussi:
Liens:
Xinhuanet CCTVfr China Tibet Online Le Quotidien du Peuple Radio Chine Internationale
Ambassade de Chine en France Ambassade de France en Chine Faguowenhua French.china.org.cn
La Chine au Présent La Chine Pictorial

24 Baiwanzhuang, 100037 Beijing République populaire de Chine


京ICP备08005356号 京公网安备110102005860号