法语词典:
中文 ANGLAIS
ACCUEIL Chine Monde Economie Culture Environnement Chinafrique Documents
  2022-05-06
 

Aller de l'avant

édité par Hu Fan VOL. 14 MAI 2022  ·   2022-05-06
Mots-clés: région de la Grande Baie Guangdong-Hong Kong-Macao

La région de la Grande Baie Guangdong-Hong Kong-Macao a récolté de nombreux fruits depuis sa création il y a trois ans.  

Vue nocturne de Zhuhai (à gauche) et de Macao (à droite), le 20 septembre 2020. (XINHUA) 

 

La Chine a publié le Plan de développement de la région de la Grande Baie Guangdong-Hong Kong-Macao (GBA) en 2019, qui a amorcé le développement synchronisé de la région composée de Hong Kong, Macao et neuf villes de la province du Guangdong, dont Guangzhou, Shenzhen et Zhuhai. 

 

Au cours des trois dernières années, l’édification de la GBA a obtenu des résultats remarquables, avec une augmentation significative de la force globale, une coopération plus approfondie et plus étendue, de nouvelles percées dans la connectivité intra-régionale et un sentiment d’accès plus important pour les habitants de la zone. 

 

La région de la Grande Baie, l’une des plus ouvertes et des plus dynamiques sur le plan économique en Chine, fait de solides progrès et deviendra l’une des principales baies et mégalopoles au monde. 

  

Force croissante 

 

Il s’agit d’une priorité stratégique nationale visant à mieux intégrer la RAS de Hong Kong et la RAS de Macao au plan de développement global du pays. Les trois dernières années ont vu les progrès s’accélérer dans la mise en œuvre de la stratégie. 

 

Les données montrent qu’en 2021, le volume économique global de la région était d’environ 12 810 milliards de yuans (2 010 milliards de dollars). La GBA abrite 25 des entreprises de la liste annuelle Fortune Global 500, plus de 50 licornes, plus de 1 000 pépinières d’entreprises et près de 15 000 institutions d’investissement. 

 

La capacité d’innovation et la compétitivité de la région ont également été renforcées. Selon des rapports de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle, le cluster scientifique et technologique Shenzhen-Hong Kong-Guangzhou s’est classé deuxième dans l’indice mondial de l’innovation au cours des trois dernières années, dépassant le cluster San Jose-San Francisco aux États-Unis, foyer de la Silicon Valley. 

 

En septembre 2021, deux initiatives ont été lancées pour développer des zones de coopération comprenant Hengqin dans la ville de Zhuhai et Qianhai dans la ville de Shenzhen. Acteurs majeurs d’innovation sur le territoire, les deux zones ont affiché une forte dynamique de croissance. 

 

À Hengqin, l’intégration industrielle du Guangdong et de Macao dans divers secteurs se poursuit. Des industries clés, telles que la fabrication haut de gamme, la médecine traditionnelle chinoise (MTC) et la finance moderne, se développent rapidement, et l’ouverture s’accélère en dépit de la contraction du commerce international. Plusieurs projets subventionnés par Macao ont été signés. À la fin de 2021, un total de 4 761 entreprises investies à Macao a vu le jour dans la région. Le parc industriel MTC, par exemple, compte désormais plus de 220 sociétés pharmaceutiques de Macao, ainsi que de Hong Kong et de l’intérieur de la Chine. 

 

À Qianhai, la collaboration entre Shenzhen et Hong Kong est intensifiée. Grâce à un solide soutien politique, la coopération dans des secteurs tels que la finance moderne, l’innovation technologique et les services professionnels s’est encore approfondie. À la fin de 2021, le nombre total d’entreprises de Hong Kong enregistrées a atteint 11 900. Qianhai est aujourd’hui l’une des régions les plus interconnectées de Hong Kong avec l’intérieur du pays. 

 

Un réseau de capacités d’innovation technologique s’est formé dans les corridors Guangzhou-Shenzhen-Hong Kong et Guangzhou-Zhuhai-Macao. Des installations scientifiques clés telles que le laboratoire de Guangzhou, axé sur la lutte contre la pandémie, le dispositif de transmutation piloté par accélérateur à Huizhou et Peng Cheng Cloud Brain II, un dispositif de cloud computing pour la recherche sur l’intelligence artificielle, ont été construites dans la région et servent les besoins de plus de 220 expériences scientifiques dans des domaines tels que les supraconducteurs et les nouveaux matériaux pour le stockage de l’hydrogène. 

 

Les industries de pointe font partie des principales priorités de la région. Dans l’arrondissement de Nansha à Guangzhou, par exemple, plus de 500 sociétés de santé et d’intelligence artificielle ont été créées, tandis que Shenzhen s’est concentrée sur la construction de chaînes industrielles dans les circuits intégrés, la biomédecine, les véhicules à énergie nouvelle et cinq autres secteurs. La région accélère son rythme en vue de devenir une plaque tournante de l’innovation technologique et une source importante d’industries émergentes. 

 

Vue de la Zone de coopération des services modernes Shenzhen-Hong Kong de Qianhai, à Shenzhen, le 8 septembre 2021. (XINHUA) 

  

Amélioration de la connectivité  

 

Promouvoir l’innovation synchronisée et une coopération étroite dans la GBA est sans précédent, car, bien qu’appartenant au même pays, la région a deux systèmes politiques distincts et trois zones douanières différentes utilisant chacune sa propre monnaie. Au cours des trois dernières années, le Guangdong, Hong Kong et Macao se sont alignés en matière de réglementation et se sont connectés les uns aux autres par le biais d’infrastructures pour former un marché plus intégré. 

 

Un projet majeur en cours est le pont Zhongshan-Shenzhen, une autre infrastructure de transport dans le delta de la rivière des Perles après le pont Hong Kong-Zhuhai-Macao qui a été mis en service fin 2018. Il devrait être complété et ouvert au trafic en 2024. Le pont de 24 km réduira le temps de trajet entre Zhongshan et Shenzhen de 2 heures à 20 minutes.  

 

Faciliter les déplacements dans la région est tridimensionnel. En ce qui concerne le transport souterrain, la ligne 18 du métro de Guangzhou, la ligne de métro la plus rapide de la région, a été mise en service. Pour le transport aérien, l’extension des aéroports est en cours à Guangzhou et à Shenzhen, et un nouvel aéroport à Foshan a été approuvé. 

 

Deux nouveaux ports ont été créés pour faciliter la circulation des personnes et des marchandises entre le Guangdong, Hong Kong ainsi que Macao. Les ports existants sont modernisés plus efficacement. Dans le même temps, la GBA encourage l’intégration du transit interurbain afin de permettre aux passagers de voyager dans la région avec un seul billet. 

 

Outre les infrastructures de transport, l’harmonisation des systèmes et des règles a été encouragée. Des mesures ont été prises pour surmonter les différences et même les transformer en avantages, et des progrès ont été constatés dans divers secteurs. 

 

Dans le domaine de l’innovation financière, le Cross-Boundary Wealth Management Connect Scheme a facilité les mouvements de capitaux dans la région. Lancé en septembre 2021, le programme permet aux résidents admissibles de l’intérieur du pays, de Hong Kong et de Macao d’investir dans des produits de gestion de patrimoine offerts par les banques sur le marché de l’autre. La marge de manœuvre dont disposent les investisseurs pour ouvrir et gérer directement des comptes transfrontaliers et choisir les produits qu’ils préfèrent est considérable. À la fin de 2021, un total de 5 855 transferts de fonds d’une valeur de 486 millions de yuans (76,2 millions de dollars) a été effectué via le programme, impliquant plus de 60 banques de la région et attirant 22 000 investisseurs. 

 

En matière de flux de ressources humaines, à la fin de l’année dernière, 402 médecins de Hong Kong et de Macao ont obtenu des certificats de qualification pour exercer dans l’intérieur du pays, et 707 avocats ont passé l’examen de la région. La pratique transfrontalière est facilitée pour les professionnels de 16 secteurs tels que la finance, la fiscalité et l’architecture. 

 

Une percée a également été réalisée dans la mise en œuvre de normes unifiées pour les industries de la région. En janvier, l’administration du Guangdong a annoncé l’élaboration du premier lot de 70 normes GBA, couvrant 23 industries, dont l’alimentation, la MTC et les transports. Le but est que les produits de la région ne soient testés et certifiés qu’une seule fois conformément à des normes unifiées avant d’être mis sur le marché.

 

Un salon de l’emploi organisé dans une université de Zhuhai, le 4 décembre 2021. (XINHUA) 


Précieuses opportunités 

 

Pour Hong Kong et Macao, la mise en œuvre de l’initiative « la Ceinture et la Route » et de la GBA représente de nouvelles opportunités majeures, selon le Président chinois Xi Jinping. Il souligne que si les deux régions administratives spéciales ci-dessus ont leurs propres avantages, elles font également face à des défis de développement. L’intégration dans l’essor du pays leur a donné de nouvelles voies, un espace et un élan pour le développement. 

 

Les jeunes de Hong Kong et de Macao qui ont commencé leur carrière dans des zones de coopération comme Qianhai et Hengqin sont les mieux placés pour saisir ces nouvelles opportunités. Huang Yin, qui est née à Macao et qui dirige une startup dans le secteur médical, en fait partie.

 

Lors d’une journée type, elle et son équipe font la promotion de leurs produits dans les rues de Macao et retournent dans l’après-midi à leur bureau de Hengqin à Zhuhai, qui est à 20 minutes en voiture grâce au pont Hengqin reliant les deux endroits. 

 

Au départ, elle a créé une entreprise à Macao, mais cela n’a pas bien fonctionné. Elle a été attirée à Hengqin en 2019 lors d’une présentation faite par les autorités de Hengqin à Macao sur les politiques préférentielles pour les jeunes entrepreneurs. Elle a alors lancé son entreprise à Hengqin Innovalley, un incubateur de projets commerciaux. 

 

Le soutien politique y a été généreux. La startup a bénéficié d’avantages tels que la location de bureaux à prix réduit et des formations commerciales gratuites. Elle et plusieurs membres du personnel ont reçu des subventions pour la location d’appartements. 

 

Il n’a pas fallu longtemps avant qu’ils ne soient sollicités. De nombreuses entreprises de l’intérieur du pays les ont contactés pour discuter des possibilités de coopération pour vendre des médicaments à Macao.  

 

Forte de sa réussite à Hengqin, Mme Huang a recommandé à ses amis de Macao de faire de même et plus d’une dizaine d’entre eux sont venus tenter l’aventure. Les perspectives de son entreprise sont plutôt positives et elle est déterminée à jouer un rôle plus important dans les échanges médicaux entre Macao et le reste du pays. 

 

Fin février, 2 394 startup ont été créées dans 70 incubateurs de la région, attirant 3 455 jeunes comme Mme Huang, selon le Département des ressources humaines et de la sécurité sociale de la province du Guangdong. 

 

La province a enregistré 85 100 nouveaux employés de Hong Kong et Macao, et 195 400 personnes sont devenues titulaires de la carte de sécurité sociale du Guangdong. 

 

Alors que la région offre des opportunités à tous dans le pays, la mise en commun des personnes et des ressources contribuera à l’émergence de l’une des plus grandes baies au monde que la GBA est destinée à devenir. 

Imprimer
Lire aussi:

24 Baiwanzhuang, 100037 Beijing République populaire de Chine


京ICP备08005356号-8 京公网安备110102005860