法语词典:
中文 ANGLAIS
ACCUEIL Chine Monde Economie Culture Environnement Chinafrique Documents
  2019-03-14
 

Les zones du futur

par Derrick Silimina  ·   2019-03-14
Mots-clés: Zambie; zones économiques polyvalentes
Le président de Zambie M. Edgar Lungu (en avant à gauche) lors de la cérémonie d'inauguration de la Zone économique polyvalente du Jiangxi dans la province Centrale du pays. (XINHUA)

Il y a quelques années, les rouages du secteur minier, qui ont été le moteur de l'économie zambienne pendant des décennies, ont cessé de tourner. Consciente de la nécessité de diversifier son économie, la Zambie s'est alors tournée vers le développement de zones économiques polyvalentes et de grappes industrielles – avec l'aide de la Chine. Avec la participation des secteurs public et privé, ces zones constituent un moyen efficace d'intensifier le développement socio-économique du pays, selon les économistes.

Les zones économiques polyvalentes sont des zones industrielles spécialement conçues pour les industries nationales et d'exportation, soutenues par une infrastructure bien établie dans le but d'attirer les investissements étrangers directs (IED) et de faciliter l'établissement d'entreprises de classe mondiale dans une région donnée.

Selon les experts, la mise en œuvre de zones économiques polyvalentes permet aux pays en développement de rester compétitifs en améliorant leurs secteurs commercial et manufacturier. De plus, elles ont de nombreux effets d'entraînement dans d'autres secteurs tels que les transports, le commerce, la fabrication et l'agriculture.

Les pays africains, dont la Zambie, espèrent ainsi développer des zones économiques polyvalentes en s'appuyant sur leurs relations de plus en plus étroites avec la Chine, ainsi que sur les résultats obtenus lors du Sommet de Beijing 2018 du Forum sur la Coopération sino-africaine (FCSA).

Le Sommet de Beijing 2018 du FCSA s'est tenu en septembre dernier avec pour thème « La Chine et l'Afrique : Construire une communauté de destin encore plus solide par la coopération gagnant-gagnant ». Au cours du sommet, huit initiatives majeures ont été annoncées, soutenues par un nouveau programme d'aide à l'Afrique chiffré à 60 milliards de dollars au cours des trois prochaines années. Les projets concernent notamment la connectivité de l'infrastructure, la promotion de l'industrialisation et le développement vert. La Zambie profite déjà de ces initiatives.

Des avantages locaux

Dans le cadre de l'initiative de promotion de l'industrialisation, une foire économique et commerciale Chine-Afrique est prévue en Chine, tout comme la construction et la modernisation d'un certain nombre de zones de coopération économique et commerciale en Afrique. En Zambie, la Zone économique polyvalente de Chibombo s'inscrit dans cette initiative.

« La Zone économique polyvalente de Chibombo devrait créer plus de 5 000 emplois pour la population locale et contribuera à réduire la pauvreté », a déclaré le Président zambien Edgar Lungu lors du lancement de la première phase de la Zone économique polyvalente, dans la province Centrale du pays, en novembre dernier.

« C'est en effet une grande marque de réussite que de voir que nous étions en Chine il n'y a pas si longtemps, et que nous voyons déjà les fruits du sommet. C'est un signe de l'importance que la République populaire de Chine attache à la coopération bilatérale avec la Zambie », a déclaré M. Lungu.

Le projet de la Zone économique polyvalente de Chibombo va abriter des usines d'assemblage de véhicules automobiles et de générateurs, devenant un centre de fabrication international capable de desservir les pays de la région.

M. Lungu a déclaré que cet investissement témoigne de l'approfondissement des relations entre la Zambie et la Chine. Selon lui, la Zambie récolte déjà les fruits des 60 milliards de dollars promis lors du Sommet de Beijing 2018 du FCSA. « Depuis le FCSA, je suis heureux de constater que notre pays a commencé à bénéficier de cet ensemble de mesures, comme en témoigne une nouvelle série de projets mis en œuvre en Zambie ».

Un renforcement des relations

Comme la province Centrale est riche en ressources naturelles, la Zone économique polyvalente de Chibombo est bien positionnée pour attirer les IED, a déclaré le ministre de la province Centrale, Sydney Mushanga, ajoutant que le projet aidera à attirer des industries pour stimuler l'économie de la Zambie, trop dépendante du cuivre.

« Ce projet favorisera l'agriculture, la fabrication et la transformation des aliments », a déclaré M. Mushanga. Il a noté que la Zone économique polyvalente de Chibombo ouvrait une nouvelle ère de coopération pratique entre la Chine et la Zambie dans divers domaines. « Ce projet d'un consortium d'entreprises chinoises stimulera le développement économique et industriel du pays et marquera une nouvelle étape dans le renforcement des relations entre la Zambie et la Chine, qui remontent à la période pré-indépendance. »

L'ambassadeur de Chine en Zambie, M. Li Jie, a déclaré que le projet démontrait la force des relations entre les deux pays. Selon lui, la Zambie est à la tête de la mise en œuvre des accords signés lors du Sommet de Beijing du FCSA, ajoutant que la zone fera de la Zambie un centre industriel dans la région et créera des emplois pour les jeunes.

Dernières nouvelles

Depuis son lancement en novembre dernier, la Zone économique polyvalente de Chibombo est actuellement dans sa première phase, ayant déjà reçu 20 millions de dollars d'investissement, selon Feng Xu, directeur général du projet de la Zone économique polyvalente.

La première phase du projet durera environ deux ans et comprendra la construction de quelques bâtiments près de l'autoroute principale afin de préparer la deuxième phase.

« Nous avons décidé de choisir la province Centrale en raison de ses ressources, du leadership provincial proactif et du soutien des communautés locales. C'est pour ces raisons que nous sommes ici », a déclaré M. Feng.

Entre temps, le ministre zambien du Commerce, des Échanges et de l'Industrie, Christopher Yaluma, a déclaré que son ministère allait utiliser la politique d'industrialisation comme outil de création d'emplois pour les citoyens zambiens.

« C'est pour cette raison que mon ministère a développé la Politique nationale sur l'industrie, la Stratégie nationale sur le contenu local et la Stratégie nationale sur la promotion des investissements, visant à créer une plateforme favorable au développement et à la croissance des entreprises. Cela démontre notre volonté d'encourager la transformation industrielle par la création de valeur ajoutée fondée sur la coopération régionale, l'établissement de chaînes de valeur régionales pragmatiques et une concurrence loyale », a déclaré M. Yaluma.

Il a ajouté qu'en raison de son emplacement stratégique, la zone abritera des industries manufacturières axées sur l'exportation qui auront un accès facile aux marchés régionaux comme la Communauté de développement d'Afrique australe, le Marché commun de l'Afrique orientale et australe et la Communauté d'Afrique de l'Est.

Reportage de Zambie

Pour vos commentaires : liuwei@chinafrica.cn

Imprimer
Liens:
Xinhuanet CCTVfr China Tibet Online Le Quotidien du Peuple Radio Chine Internationale
Ambassade de Chine en France Ambassade de France en Chine Faguowenhua French.china.org.cn
La Chine au Présent La Chine Pictorial

24 Baiwanzhuang, 100037 Beijing République populaire de Chine


京ICP备08005356号 京公网安备110102005860号