法语词典:
中文 ANGLAIS
ACCUEIL Chine Monde Economie Culture Environnement Chinafrique Documents
  2020-01-24
 

L'héritage des JO

par Li Xiaoyu  ·   2020-01-24
Mots-clés: JO; Chongli; 2022


À Chongli, de plus en plus d’enfants participent aux sports d’hiver.

En juillet 2015, Beijing remporte le droit d'accueillir les XXIVe Jeux olympiques (JO) et paralympiques d'hiver de 2022. Son seul adversaire de l'époque : Almaty, plus grande ville du Kazakhstan, qui candidate déjà pour la troisième fois, et qui n'a eu de cesse de moderniser ses infrastructures – à l'instar de ses stades – pendant une douzaine d'années. Sa candidature est d'autant plus intéressante que toutes les épreuves de glace et de neige peuvent se dérouler sur place, au sein de la ville.

Mais Beijing possède un atout de taille : sa population. Avec plus de 20 millions d'habitants, Beijing surpasse de loin Almaty, qui ne compte que 1,6 million de résidents. Et lorsque l'on étend le décompte à la région Beijing-Tianjin-Hebei, le chiffre monte à 110 millions. Comme le suggère Thomas Bach, président du Comité international olympique, « Beijing dessine une perspective : celle d'inciter des centaines de millions de personnes à se mettre aux sports d'hiver ».

Plus de quatre ans après avoir décroché les JO, Chongli, à Zhangjiakou, dans la province du Hebei, qui est le site d'accueil de la plupart des épreuves de neige des JO d'hiver de 2022, tente de concrétiser cette idée par la construction d'infrastructures, l'aménagement écologique et les campagnes de sensibilisation, entre autres.

Plus moderne

Selon les autorités de Chongli, 43 milliards de yuans (6,3 milliards de dollars) ont été investis depuis 2015 dans la construction d'infrastructures. Les systèmes de transport en sont les premiers bénéficiaires, comme en témoigne l'ouverture de la ligne de TGV reliant Beijing et Chongli fin 2019, la première au monde à mettre en œuvre un système de conduite automatique à 350 km/h. La mise en service de cette voie a largement réduit le temps de trajet entre les deux sites d'accueil de ces JO. Amateurs et professionnels de ski peuvent désormais partir de la capitale avec leur équipement qu'il est possible de ranger dans un compartiment prévu à cet effet. Après seulement 47 minutes, les skieurs descendent à la station de Taizicheng, à Chongli.

Cette commodité incite de nombreux habitants de Beijing à se rendre à Chongli pendant le weekend, de sorte que les billets sont difficiles à réserver. « Dès l'ouverture de la ligne, nous récupérons tous les jours cinq à six bus de touristes depuis la station de Taizicheng », assure Bian Guangchao, directeur général du Centre de marketing de la station de ski Genting. Des faits confirmés par les chiffres publiés par l'Office de tourisme local : du 30 décembre 2019 au 5 janvier 2020, Chongli a accueilli plus de 90 000 visiteurs, soit une augmentation de 7 % par rapport à la même période l'an dernier.

L'accueil des JO d'hiver de 2022 a également accéléré la modernisation des installations des sports d'hiver. En moins de cinq ans, le nombre des stations de ski à Chongli est passé de cinq à sept, dont quatre figurent parmi les dix premières stations du pays. Le nombre des pistes de ski a doublé, dont dix ont une certification internationale. Par ailleurs, quatre sites, dont le Genting Snow Park, ont été construits pour accueillir les épreuves.

Plus vert

Les JO laissent des marques durables qui peuvent profondément changer une communauté, notamment en ce qui concerne l'environnement. Chongli n'échappe pas à cette règle.

Avant les années 1960, le taux de couverture forestière à Chongli se situait autour de 15 %. De vastes zones dépourvues de végétation sont devenues des sources de tempêtes de sable redoutables, touchant même la région Beijing-Tianjin. Mais ce n'est plus le cas aujourd'hui. Une gigantesque campagne de reboisement a été lancée en 2018, et 27 980 hectares de forêts ont été plantés. En 2020, les autorités locales veulent atteindre un taux de couverture forestière de 70 %.

En parallèle, les sources d'énergie verte sont davantage utilisées dans la production et la vie quotidienne. En 2018, la ville de Zhangjiakou a mis en place 76 bus électriques et 74 bus à hydrogène, devenant la ville la mieux équipée en la matière dans le pays. Les bus à hydrogène sont d'ailleurs surnommés « les purificateurs d'air mobiles ». En outre, 3,24 millions de m2 supplémentaires d'habitations sont passées du chauffage au charbon au chauffage à énergie propre en 2018.

Plus populaire

L'accueil des JO est aussi une bonne occasion de promouvoir les sports d'hiver auprès du public. À cet effet, l'administration locale a organisé plusieurs activités, comme des colonies de vacances d'hiver ou des compétitions sportives.

Créé en 2001, le Festival international de ski de Chongli est devenu un événement annuel connu à l'international, contribuant à la promotion des sports d'hiver et au développement rapide du tourisme. Lors de sa 18 édition qui s'est tenue pendant la saison de ski 2018-2019, 13 compétitions professionnelles internationales et 60 épreuves de ski de masse ont eu lieu. Un total de 191 concours, dont 4 matchs de la Coupe du monde, est prévu pour la saison 2019-2020, a-t-on appris des autorités de Chongli.

Une attention particulière est accordée à la promotion des sports d'hiver chez les adolescents. Ainsi, depuis mars 2014, des cours de sports olympiques sont dispensés une fois par semaine dans toutes les écoles primaires et secondaires de l'arrondissement. Les élèves sont censés avoir une connaissance plus approfondie des JO et des sports d'hiver. D'ici 2022, plus de 50 000 élèves devraient participer aux sports de glace et de neige.

Des campagnes de promotion ont été aussi lancées au sein des institutions publiques, des entreprises, des communautés, des foyers et des villages. Selon un responsable du Bureau des sports de Chongli, cette démarche consiste à susciter l'attrait du public pour les sports de glace et de neige et à améliorer les techniques de ski chez les résidents. Des coupons ont été offerts aux habitants, leur permettant de profiter de neuf stations de ski et 99 patinoires de la ville de Zhangjiakou.

À la veille de la Fête du Printemps, Chongli est entré au cœur de l'hiver. Toutes les rivières sont gelées. Or, glace et neige sont devenues des trésors pour la région, qui se réchauffe avec l'enthousiasme croissant du public à l'égard des JO.

Pour vos commentaires : lixiaoyu@chinafrica.cn

Imprimer

24 Baiwanzhuang, 100037 Beijing République populaire de Chine


京ICP备08005356号 京公网安备110102005860号