法语词典:
中文 ANGLAIS
ACCUEIL Chine Monde Economie Culture Environnement Chinafrique Documents
  2020-01-25
 

Leçons de développement

par Micheal Saeed Abudu  ·   2020-01-25
Mots-clés: JO; Chongli; Jeux olympiques d’hiver de Beijing 2022

Depuis plus de quatre décennies, la Chine a entrepris un large éventail de réformes économiques et de stratégies visant à réduire la pauvreté et à ouvrir l’économie, dont les résultats sont souvent qualifiés de « miracle économique ». Une partie importante de cette croissance a récemment eu lieu à Chongli : un arrondissement situé à environ 200 km au nord-ouest de Beijing, dans la ville de Zhangjiakou, dans la province voisine du Hebei. Chongli est entouré de montagnes et de paysages naturels magnifiques. Il connaît actuellement une transformation économique et infrastructurelle sans précédent.


Un groupe d’étudiants étrangers de l’Institut des marchés émergents de l’Université normale de Beijing visitent Chongli, au Hebei, le 18 novembre 2019. (LI XIAOYU)

Une success story 

Chongli compte près de 130 000 habitants et dispose d’un important atout météorologique. La température hivernale est en moyenne de -12°C, avec d’épaisses chutes de neige. En conséquence, Chongli est considéré comme un lieu idéal pour les activités de ski, si idéal en fait, qu’il sera site de co-hébergement des Jeux olympiques d’hiver de Beijing 2022 (Jeux de Beijing 2022).   

En juillet 2015, la Chine a remporté la candidature contre le Kazakhstan, pour accueillir les XXIVe Jeux olympiques d’hiver en février 2022. Après avoir remporté la candidature, avec Beijing comme site principal, Chongli a été sélectionné comme deuxième site d’accueil. 

Le Genting Resort Secret Garden à Chongli est l’un des projets de soutien du secteur privé du Comité de candidature aux Jeux olympiques d’hiver de Beijing 2022. Le parc à neige sera utilisé comme lieu d’épreuves de ski acrobatique et de snowboard. Cela a permis à Chongli de gagner en visibilité, en attirant l’attention à l’intérieur du pays et à l’étranger. 

Entre l’hiver 2018 et 2019, ses principaux parcs à neige ont reçu environ 1 million de visites, et l’ensemble de Chongli a accueilli plus de 2,5 millions de touristes et réalisé un revenu global de plus de 1,8 milliard de yuans (261,34 millions de dollars). Depuis lors, Chongli continue de connaître un développement social, infrastructurel et économique massif.   

Visite de Chongli  

Dans le cadre de son cursus IMBA, l’Institut des marchés émergents de l’Université normale de Beijing a récemment organisé une visite à Chongli pour ses étudiants étrangers, afin d’assister au processus de développement de la région et à l’amélioration du mode de vie des habitants. 

Pendant la visite, les étudiants ont eu l’occasion de visiter divers parcs à neige et d’interagir avec la direction et le personnel de diverses stations, les représentants du gouvernement et les résidents locaux. Ils ont ainsi pu constater les progrès réalisés sur divers parcs à neige, stations et sites qui sont destinés à accueillir des visiteurs pour les Jeux de Beijing 2022.   

En 10 ans, Chongli, dont l’économie était autrefois axée sur l’agriculture, est maintenant devenu une attraction touristique. Cette transformation a été rendue possible par la coopération entre le gouvernement et le secteur privé. 

Mais quels avantages en retirera Chongli en 2022 ? Et quelles mesures sont mises en place pour garantir que le bien-être et les moyens de subsistance de ses résidents ruraux ne soient pas impacté négativement ?   

Les premières observations ont montré que le gouvernement, grâce à un processus de collaboration, travaille à créer un environnement propice à l’investissement du secteur privé et protège les intérêts des habitants. Avec l’aide du gouvernement central, les autorités locales et le secteur privé travaillent ensemble pour garantir que la réduction de la pauvreté et le développement des infrastructures soient leurs principales priorités. À la lumière de cela, le gouvernement a alloué plus de 60 milliards de dollars pour soutenir la transformation de Chongli et ses environs. La construction d’une ligne ferroviaire à grande vitesse et d’autoroutes reliant Chongli à Beijing est essentielle au processus de développement. Cette nouvelle ligne couvre 174 km et réduit le temps de trajet en train entre Beijing et Zhangjiakou à moins d’une heure. De plus, l’autoroute relie Chongli à la capitale, en passant par les montagnes, ce qui réduit considérablement le temps de trajet entre les deux villes.   

D’autres observations montrent que le secteur privé contribue également au processus de développement et aide à la préparation des Jeux 2022 en investissant massivement à Chongli. Forlong Holdings Group, le principal investisseur de la ville, a commencé ses opérations dans la région en 2008. Selon Guo Meihong, la vice-présidente du groupe, Forlong a investi 3,7 milliards de dollars au cours des dernières années, en construisant un complexe, connu sous le nom de Forlong Four Seasons Town, avec des hôtels haut de gamme, des immeubles commerciaux et une station de ski dernier cri. L’activité d’investissement du groupe a créé des emplois pour plus de 1 000 habitants. Dans le cadre de sa responsabilité sociale, le groupe a aidé à construire de nouvelles maisons pour les résidents du village de Shangwopu, améliorant considérablement leur niveau de vie. Avec des installations de santé, de nouvelles maisons, le village est désormais bien géré.   

Un modèle de développement pour le Ghana  

Le succès de Chongli est le résultat d’une relation saine entre le gouvernement central, les autorités locales et les investisseurs privés. En travaillant ensemble dans le cadre d’un partenariat public-privé, les différents acteurs ont transformé une région moins privilégiée et frappée par la pauvreté en une station de ski internationale dotée d’un secteur touristique bien développé. Cette évolution est un modèle pour de nombreux pays en développement, comme le Ghana. 

Les relations entre le Ghana et la Chine remontent à l’époque du premier Président du Ghana, le Dr Kwame Nkrumah et du Président de la Chine de l’époque, Mao Zedong. Les deux pays ont établi des relations diplomatiques en 1960. Aujourd’hui, le Président du Ghana, Nana Addo Danquah Akuffo Addo, partage la même vision que le Président Xi Jinping, car ils promeuvent tous deux la lutte contre la pauvreté : M. Addo à travers son projet « Une Afrique au-delà de l’aide » et M. Xi avec son initiative « la Ceinture et la Route ».   

Le Ghana a lancé plusieurs initiatives de réduction de la pauvreté, à l’image d’« un district, une usine », qui est actuellement en cours. L’idée sous-jacente est d’amener le secteur privé et le secteur public dans des partenariats visant à l’industrialisation de l’économie ghanéenne. Le gouvernement ghanéen entreprend également des politiques clés sur l’agriculture, comme « planter pour la nourriture et l’emploi » et « un village, un barrage », pour stimuler ce secteur dominant dans le pays. Le Ghana va dans la bonne direction, mais ne parvient pas à collaborer efficacement avec le secteur privé pour atteindre ses résultats politiques. Toutefois, le Ghana a récemment lancé des stratégies pour stimuler le secteur du tourisme, mais il reste encore beaucoup pour atteindre cet objectif. Il est temps que les décideurs politiques, les responsables gouvernementaux, les citoyens et le secteur privé s’unissent et utilisent l’immense succès de la Chine comme modèle pour réaliser leurs propres progrès économiques.  

 

(L’auteur est directeur adjoint de la recherche au Ministère du développement commercial du Ghana et étudiant en MBA à l’Institut des marchés émergents de l’Université normale de Beijing.)   

Pour vos commentaires : liuwei@chinafrica.cn 

Imprimer

24 Baiwanzhuang, 100037 Beijing République populaire de Chine


京ICP备08005356号 京公网安备110102005860号