法语词典:
中文 ANGLAIS
ACCUEIL Chine Monde Economie Culture Environnement Chinafrique Documents
  2018-11-30
 

Une vision commune

Zhu Weidong  ·   2018-11-30
Mots-clés: Chine; Afrique; coopération

Le renforcement de la solidarité et de la coopération avec les pays africains a toujours été la pierre angulaire de la politique pacifique étrangère indépendante de la Chine, en plus d’être un choix stratégique ferme et constant du pays. Par conséquent, le développement des relations amicales entre la Chine et l’Afrique a toujours été une partie importante de la diplomatie chinoise. Au cours des décennies qui ont suivi la fondation de la République populaire de Chine en 1949, chaque génération de dirigeants chinois a attaché une grande importance à l’amitié et à la coopération sino-africaines.

La grande attention que le gouvernement chinois accorde à sa politique africaine résulte de sa caractérisation des relations sino-africaines, comme l’a souligné le Président chinois Xi Jinping dans son discours au Centre international des congrès Julius Nyerere (JNICC), en Tanzanie, en mars 2013, disant que « la Chine et l’Afrique forment depuis toujours une communauté d’avenir partagé ».

Cette « communauté sino-africaine d’avenir partagé » est basée sur l’histoire, la réalité et l’avenir des deux partenaires. Leurs expériences historiques similaires, leurs intérêts stratégiques communs, ainsi que leurs tâches de développement communes les ont étroitement liés ensemble. Le peuple chinois est actuellement engagé à réaliser le rêve chinois du grand renouveau de la nation chinoise, tandis que les peuples africains luttent pour réaliser l’aspiration africaine d’un développement indépendant à travers l’unité et la croissance. Les peuples de Chine et d’Afrique doivent renforcer leur unité et coopération, et se soutenir et s’entraider pour réaliser leurs rêves respectifs.

Afin de consolider la communauté sino-africaine d’avenir partagé, le gouvernement chinois a publié sa deuxième Politique de la Chine à l’égard de l’Afrique le 12 novembre 2015. Celle-ci met l’accent sur la création et le développement d’un partenariat stratégique et coopératif global entre la Chine et l’Afrique. Un tel partenariat nécessite l’égalité politique et la confiance mutuelle, une coopération économique gagnant-gagnant, des échanges culturels mutuellement enrichissants, une assistance mutuelle en matière de sécurité, et une solidarité et une coordination dans les affaires internationales.

Le gouvernement chinois poursuit les principes de « sincérité, pragmatisme, fraternité et honnêteté » sur la relation avec l’Afrique, dans le but de développer et d’améliorer cet avenir partagé. Cela permettra aussi de réaliser une nouvelle croissance sans précédent de la coopération amicale et mutuellement bénéfique entre la Chine et les pays africains. Le Président Xi a exprimé pour la première fois ces principes dans son discours au JNICC.

La « sincérité » signifie que le peuple chinois traitera les Africains comme des amis fidèles et chérira sincèrement l’amitié traditionnelle qui l’unit à ses partenaires ; le « pragmatisme » signifient que la Chine honorera fidèlement tous les engagements qu’elle a pris envers l’Afrique ; la « fraternité » signifie que la Chine soutiendra la communication des idées, la coordination des politiques et la compréhension mutuelle à travers un dialogue interculturel dans le but de fournir une base solide pour l’amitié sino-africaine ; l’« honnêteté » signifie que la Chine devra faire face aux nouveaux développements et problèmes auxquels sont confrontées les relations avec l’Afrique et régler les problèmes par une consultation égale dans un esprit de respect mutuel et de coopération gagnant-gagnant.

La Chine n’empruntera jamais les sentiers battus du colonialisme dans sa coopération avec l’Afrique et ne poursuivra jamais un développement qui porterait atteinte à l’environnement naturel et écologique de l’Afrique ou à ses intérêts à long terme. Le maintien des valeurs d’amitié, de justice et d’intérêts communs est ce qui caractérise la politique de la Chine envers les autres pays en développement.

Le principe de base est de relier l’aide de la Chine aux pays en développement, y compris aux pays africains, avec son propre développement, réalisant des résultats gagnant-gagnant et un développement partagé, et faisant ainsi la promotion d’un développement plus équilibré, inclusif et durable du monde.

Le rapport du XIXe Congrès du Parti communiste chinois a expressément confirmé que la Chine suivra la voie du développement pacifique et œuvrera à la construction d’une communauté d’avenir partagé pour l’humanité.

La communauté sino-africaine d’avenir partagé vise à faire avancer la réalisation du rêve chinois et de l’aspiration africaine, qui permettront aux populations respectives de mener une vie plus heureuse.

La réalisation du rêve chinois et de l’aspiration africaine va certainement aider à réaliser le rêve d’un monde inclusif, propre et beau jouissant d’une paix durable, d’une sécurité universelle et d’une prospérité partagée.

 

(L’auteur est chercheur principal à l’Institut des études d’Asie de l’Ouest et d’Afrique, de l’Académie chinoise des sciences sociales)

 

Imprimer
Liens:
Xinhuanet CCTVfr China Tibet Online Le Quotidien du Peuple Radio Chine Internationale
Ambassade de Chine en France Ambassade de France en Chine Faguowenhua French.china.org.cn
La Chine au Présent La Chine Pictorial

24 Baiwanzhuang, 100037 Beijing République populaire de Chine


京ICP备08005356号 京公网安备110102005860号