法语词典:
中文 ANGLAIS
ACCUEIL Chine Monde Economie Culture Environnement Chinafrique Documents
  2018-05-10
 

Un léopard à Beijing

par Éric Vincent Fomo  ·   2018-05-10
Mots-clés: Cédric Bakambu; football; Beijing

 Suite à son transfert vers le club Beijing Sinobo guoan, Cédric Bakambu est devenu le joueur africain le plus cher de l'histoire.

Cédric Bakambu… L'évocation de ce nom renvoie désormais à un transfert record. Et pour cause : le Football club Beijing Sinobo Guoan, en Chine, a déboursé la somme astronomique de 74 millions d'euros pour débaucher l'attaquant de Villarreal, en Liga espagnole. Pour accélérer la signature de son contrat de quatre ans, le club chinois a payé en plus, la taxe de transfert dans son intégralité. Et voilà le Congolais assumant le transfert le plus coûteux de l'histoire du football africain. « Cela fait beaucoup d'argent. Être le joueur africain le plus cher de l'histoire, c'est quelque part une fierté. Mais je ne veux pas m'arrêter à cela », précise le natif d'Ivry-sur-Seine, en France, qui veut aussi inscrire son nom parmi les meilleurs joueurs de la Chinese Super League et du continent africain.

Côté salaire, l'attaquant des Léopards de République démocratique du Congo (RDC) sera rémunéré à hauteur de 18 millions d'euros bruts annuellement. Le magazine sportif français France Football s'est amusé à évaluer ce salaire. « 18 millions d'euros par an, cela fait 1,5 million d'euros par mois, 375 000 euros par semaine, 53 571 euros par jour et 2 232 euros par heure. C'est bien mieux que ce que perçoivent les meilleurs joueurs du championnat anglais et espagnol. » L'attaquant congolais, lui, préfère s'exprimer sur les terrains et défend son statut. « Cela fait beaucoup d'argent, je le sais. Cela a joué un rôle dans mon choix que j'ai pris seul, après avoir discuté avec ma famille et quelques proches. Mais je pars en Chine pour faire quelque chose que j'adore : jouer au foot. » Cédric Bakambu rappelle d'ailleurs à propos que « les footballeurs africains restent sous-cotés quand il s'agit de transferts et de salaires. »  

En matière de grands salaires, il est uniquement devancé dans l'histoire du football africain par l'inénarrable Samuel Eto'o Fils. Lorsqu'il évoluait à l'Anzhi Makhachkala en Russie, le quadruple ballon d'Or africain et triple vainqueur de la Ligue des Champions européenne (UEFA) percevait annuellement 20,5 millions d'euros. Mais à la différence du Camerounais qui avait la trentaine bien entamée lorsqu'il a rejoint le club caucasien, Cédric Bakambu est un jeune joueur de 26 ans qui quitte l'élite du football européen pour rejoindre le football chinois. Un football qui s'est développé avec le recrutement de multiples stars du ballon rond au cours des dernières années. En Chine, Bakambu croisera également d'autres joueurs africains connus, comme l'Ivoirien Gervinho (Hebei Fortune FC), les Camerounais Christian Bassogog (Henan Jianye) et Benjamin Moukandjo (Jiangsu Suning), le Sénégalais Papiss Cissé (Shandong LunengTaishan) ou les Nigérians John Obi Mikel (Tianjin Teda) et Obafemi Martins (Shanghai Greenland Shenhua). 

12>
Imprimer
Liens:
Xinhuanet CCTVfr China Tibet Online Le Quotidien du Peuple Radio Chine Internationale
Ambassade de Chine en France Ambassade de France en Chine Faguowenhua French.china.org.cn
La Chine au Présent La Chine Pictorial

24 Baiwanzhuang, 100037 Beijing République populaire de Chine


京ICP备08005356号 京公网安备110102005860号