法语词典:
中文 ANGLAIS
ACCUEIL Chine Monde Economie Culture Environnement Chinafrique Documents
  2019-09-05
 

La fine fleur de la Chine

par Ge Lijun  ·   2019-09-05
Mots-clés: économie; fleur; Kunming; Chine


Le commerce des fleurs de Dounan représente plus de 30 % du marché chinois. (GE LIJUN)

Lorsque Hua Zhongyi a commencé à cultiver des bulbes de glaïeul dans ses champs de légumes, il n'aurait jamais imaginé un jour que son initiative deviendrait une énorme industrie d'une valeur de 38,6 milliards de yuans (5,46 milliards de dollars).

C'était en 1982. M. Hua, un fonctionnaire du Bureau de l'agriculture de l'arrondissement de Chenggong de Kunming, chef-lieu de la province du Yunnan (sud-ouest), s'est rendu à la ville de Foshan, au Guangdong (sud) pour y acheter des bulbes. Quelques mois plus tard, sa fille vendait des glaïeuls au centre-ville de Kunming.

Les glaïeuls de M. Hua sont considérés depuis comme le « point de départ de la culture de fleurs commerciales au bourg de Dounan ».

Construit en 1998, le marché aux fleurs de Dounan compte actuellement 117 grandes catégories de fleurs et plus de 1 600 variétés. En tant que leader du commerce intérieur des fleurs fraîches coupées, le commerce des fleurs de Dounan représente plus de 70 % du marché chinois et est devenu le centre de tarification des fleurs fraîches coupées de la Chine. Les fleurs sont exportées dans plus de 50 pays et régions, l'économie florale mobilisant plus d'un million d'employés. Aujourd'hui, le marché aux fleurs de Dounan est le plus grand d'Asie.

Les avantages géographiques du Yunnan ont contribué au développement rapide de l'industrie florale dans la région. Situé sur un plateau au sol approprié où se répandent de puissants rayons ultraviolets, le Yunnan est l'une des zones les plus propices à la croissance des fleurs dans le monde. Dounan, situé à proximité du lac Dianchi à Kunming, se caractérise par un sol fertile, un climat chaud, des vallées fluviales où les fleurs peuvent s'y épanouir toute l'année.

Après plus de 30 ans de développement, l'industrie de la fleur de Dounan se transforme et s'actualise. « En termes de floriculture, la haute technologie et les investissements n'en sont qu'à leurs balbutiements et ne sont pas encore généralisés. De plus, le profit de la plantation diminue comparé avec l'industrie de la plantation dans son ensemble, la hausse du prix des fleurs est relativement faible. D'autre part, les transactions directes et les transactions aux enchères augmentent, mais elles ne suivent pas le rythme de croissance des transactions de l'e-commerce », a fait valoir Qian Chongjun, PDG du groupe Dounan Flower, qui opère sur le marché aux fleurs de Dounan.

« Cette tendance est un nouveau défi pour nos praticiens et constitue également une nouvelle opportunité. À l'avenir, nous devrons faire face ensemble en associant unité, coopération, partage et Big Data. Il faut prendre ce chemin si nous voulons perdurer », a confié M. Qian à CHINAFRIQUE.


Le marché de la fleur en Chine a un grand potentiel. (QIN QING)

Embrasser Internet

Ces dernières années, l'essor de l'e-commerce a stimulé le développement de l'industrie de la fleur et les canaux de vente se sont donc diversifiés.

Selon M. Qian, le modèle commercial actuel du marché aux fleurs de Dounan repose sur les transactions directes, complété par des transactions aux enchères. Il s'est engagé à développer des transactions dans l'e-commerce. Ces trois types de transaction représentent respectivement 70 %, 10 % et 20 %. L'essor de cette dernière a bénéficié à de grandes plateformes d'e-commerce de fleurs basées à Dounan, qui transportent les fleurs fraîches coupées sur les marchés de consommation en Chine.

En 2018, la consommation de fleurs par habitant du pays était de 2,6 dollars, soit 20 fleurs fraîches coupées, ce qui est bien inférieur au niveau mondial de consommation annuelle par habitant de 30 dollars. Le marché intérieur de la consommation de fleurs a donc un grand potentiel de croissance et les transactions d'e-commerce élargiront considérablement le marché.

En mai 2015, deux jeunes ont créé un compte officiel sur WeChat appelé Flowerplus à Shanghai pour exploiter les fleurs du Yunnan. Jusqu'à présent, Flowerplus a attiré 12 millions de clients. Selon les données fournies par Zhang Yu, vice-président de la société, en 2018, Flowerplus a acheté 360 millions de fleurs et les a vendues dans plus de 200 villes du pays, réalisant un chiffre d'affaires annuel d'un milliard de yuans (142 millions de dollars). Près de 10 000 producteurs de fleurs coopèrent avec Flowerplus depuis de nombreuses années, parmi lesquels plus de 1 000 ont signé des contrats.

De plus, le Big Data servira à l'avenir à optimiser la production. Le marché de Dounan a accumulé des données massives grâce à ses 20 ans de développement. « Par exemple, à quel moment et quel genre de fleurs se vend à un prix plus élevé. Le Big Data servira de boussole à notre production », a expliqué M. Qian.

Il doit donc exister des normes pour les transactions dans l'e-commerce. La normalisation est une tâche majeure pour cette année. Sans cela, ces transactions ne seront pas réalisables. M. Qian a précisé que le groupe créera une plateforme d'e-commerce qui sera à disposition des clients d'ici fin 2019.

À l'heure actuelle, la superficie de plantation moyenne des producteurs de fleurs du Yunnan n'est que de 5,6 mu (3 733 m), ce qui est une petite envergure qui s'adapte aux transactions directes. Cependant, l'industrie évolue de plus en plus vers les transactions d'e-commerce, qui ont l'avantage de supprimer les maillons intermédiaires, ce qui est plus efficace et plus transparent.

Développer l'industrie touristique

Dans le passé, Dounan était principalement une zone commerciale et industrielle, le tourisme n'y étant que peu développé. Mais cela a évolué au cours des deux dernières années.

En avril 2017, les autorités provinciales du Yunnan ont décidé de transformer le bourg en « Dounan Flower Town ». Le projet s'articulera autour des fonctions essentielles que sont les transactions ou la logistique de l'e-commerce et, dans le même temps, conformément aux exigences du développement touristique au Yunnan, créera un paysage de fleurs. Les visiteurs pourront faire l'expérience d'un « voyage floral » : « boire du thé floral », « boire du vin floral », « se promener dans une rue piétonne aux fleurs » et même « dormir dans une maison de fleurs ». « L'industrie florale suscite le tourisme. Nous accueillons plus de 1,5 million de visiteurs chaque année », a affirmé M. Qian. On estime que Dounan Flower Town pourra commencer ses activités d'ici fin 2019.

S'appuyant sur la construction de Dounan Flower Town, l'arrondissement de Chenggong où se trouve le bourg de Dounan, a lancé en 2019 le Centre international d'innovation des fleurs afin de promouvoir la transformation et la modernisation du secteur des fleurs. Entre autres, il coopérera avec des sociétés de semences de renommée internationale pour introduire de nouvelles variétés et des technologies.

En outre, au début de cette année, l'arrondissement de Chenggong et l'Académie des sciences agricoles du Yunnan ont signé un accord-cadre de coopération dans les domaines de la science et de la technologie visant à promouvoir conjointement le secteur des fleurs du Yunnan.

« La transformation et la modernisation sont une opportunité. Si vous saisissez cette opportunité, vous serez plus fort. Si vous ne le faites pas, vous êtes voué à disparaître », a résumé M. Qian.

Pour vos commentaires : glj@chinafrica.cn

Imprimer

24 Baiwanzhuang, 100037 Beijing République populaire de Chine


京ICP备08005356号 京公网安备110102005860号