法语词典:
中文 ANGLAIS
ACCUEIL Chine Monde Economie Culture Environnement Chinafrique Documents
  2018-09-29
 

Cinq ans après, un bilan prometteur

  ·   2018-09-29
Mots-clés: la Ceinture et la Route; Chine

Dans la ville de Yiwu, surnommée le « plus grand supermarché du monde » et située dans la province chinoise du Zhejiang, les trains de fret partent chargés de conteneurs. Ils parcourent plus de 13 000 km avant d’arriver à Madrid, en Espagne, offrant ainsi aux consommateurs européens un accès facile aux marchandises produites à Yiwu. Parallèlement, grâce aux trains de retour, des produits tels que le vin français, la bière allemande, les biscuits hollandais et le jus de fruits polonais se taillent une place sur les tables chinoises à travers le pays.  

En mars 2011, le premier train de fret Chine-Europe est parti de la gare du Village de Tuanjie, dans la municipalité chinoise de Chongqing, à destination de Duisbourg, en Allemagne. Ce trajet est trois fois plus rapide que le transport maritime, et son coût s’élève à seulement un cinquième de celui du fret aérien. Depuis leur ouverture, ces lignes ferroviaires de fret ont connu un véritable boom. Selon un bilan établi fin août, le nombre de trains de fret Chine-Europe dépassait les 10 000, desservant 43 villes dans 15 pays d’Europe, avec un taux de remplissage de conteneurs de 85 %.   

 

Un train Chine-Europe part de Wuhan à destination de Hambourg, Allemagne.

Ces nouvelles connexions ferroviaires s’inscrivent dans le cadre de l’initiative « la Ceinture et la Route » proposée en 2013 par le Président chinois Xi Jinping. Alors que le monde d’aujourd’hui connaît un certain regain de protectionnisme, la Chine souhaite pour sa part raviver l’héritage des routes historiques en les transformant en un exemple moderne de croissance inclusive et de coopération transcontinentale.   

Cinq ans après la mise de l’avant de l’initiative « la Ceinture et la Route », plus de 100 pays et organisations internationales, dont une quinzaine de pays africains (voir encadré), ont signé un total de plus de 100 accords de coopération avec la Chine dans le cadre de cette initiative. De nombreux pays et régions le long de « la Ceinture et la Route » ont envisagé d’intégrer l’initiative à leurs propres programmes de développement. Plusieurs organisations internationales majeures telles que les Nations unies ont même fait leurs les concepts de base dits de « concertation, synergie et partage » de l’initiative.   

En plus de la coordination en matière de politiques, ces cinq dernières années ont également vu le développement de l’initiative sous d’autres aspects, que ce soit la construction d’infrastructures, le commerce, le financement ou les échanges socio-culturels.   

L’interconnexion des infrastructures    

La connectivité des infrastructures constitue un des objectifs majeurs de l’initiative. Aux yeux d’Alexeï Maslov, directeur de l’Institut des études asiatiques de l’Université nationale de la recherche de Russie, la construction d’infrastructures a même été le domaine de coopération le plus réussi dans le cadre de l’initiative. « Il y a eu une expansion significative des investissements dans les projets d’infrastructures en Europe, en Asie et dans d’autres régions. Cela comprend également le développement dinfrastructures dans des zones où elles étaient pratiquement inexistantes auparavant, comme par exemple le Couloir économique Chine-Pakistan », explique-t-il.   

Son opinion est partagée par Raphael Tuju, secrétaire général du Parti Jubilee, parti au pouvoir au Kenya, qui estime que « la Ceinture et la Route » est une aubaine pour le développement d’infrastructures modernes dans les pays africains, à l’image du premier train Mombasa-Nairobi à écartement normal (SGR) au Kenya, du chemin de fer reliant l’Éthiopie à Djibouti, et du pont maritime au Mozambique. « C’est vital dans la mesure où ça a désenclavé l’arrière-pays », ajoute M. Tuju. Selon lui, la mise en service de la ligne SGR Mombasa-Nairobi – d’une longueur de 480 km – place le Kenya en bonne position pour faire avancer son agenda industriel et devenir une plateforme commerciale régionale.   

12>
Imprimer
Liens:
Xinhuanet CCTVfr China Tibet Online Le Quotidien du Peuple Radio Chine Internationale
Ambassade de Chine en France Ambassade de France en Chine Faguowenhua French.china.org.cn
La Chine au Présent La Chine Pictorial

24 Baiwanzhuang, 100037 Beijing République populaire de Chine


京ICP备08005356号 京公网安备110102005860号